L'heure des grandes décisions approche

19 déc. 2012
Ecrit par: Rouleau | Écho de la Rive-Nord, François-David

Par François-David Rouleau

Photo par Alarie Photos

 

Les hommes de Jean-François Houle ont repris l’entraînement après deux journées de congé et une visite en Abitibi peu concluante. L’air frais du nord-ouest du Québec n’a pas semblé leur convenir puisqu’ils y ont perdu leurs deux rencontres au calendrier.

Décidemment, l’absence du capitaine Xavier Ouellet commence à se faire sentir. Il a pris la direction de l’Europe avec la formation canadienne où il participera au Championnat mondial junior qui aura lieu à Ufa, en Russie.

Depuis qu’il a quitté la rencontre face aux Olympiques de Gatineau le 25 novembre dernier, l’Armada n’a enregistré que deux victoires et amassé six points sur une possibilité de 14. Elle n’a remporté qu’un seul match à ses six dernières sorties mais elle a trouvé le moyen de dominer ses adversaires à plusieurs reprises, notamment au chapitre des tirs au but et des chances de marquer.

« Nous avons connu une bonne séquence qui aurait dû se prolonger mais il n’y a pas d’excuses, nous devons gagner, a attesté le directeur général Joël Bouchard. Nous faisons maintenant face à l’adversité et c’est correct. »

Il a assuré du même coup que ses joueurs tentent de tenir le fort malgré l’exode de plusieurs joueurs clés vers l’Europe pour participer au championnat international. « Nos jeunes reçoivent plus de responsabilités. Ils sortent de leur zone de confort. »


Moments difficiles


 

L’absence d’Étienne Marcoux commence également à se faire sentir. Son jeune remplaçant, Storm Phaneuf, connaît des moments difficiles devant le filet. Il avait pourtant relevé le défi en début de saison mais la perte de certains joueurs clés et la tenue générale de l’équipe n’aident pas sa cause.

Ce qui a pour effet de créer un impact direct sur sa moyenne qui a grimpé à trois buts alloués par match et son pourcentage d’efficacité qui a chuté à 0,873. Le jeune homme possède sans contredit le talent nécessaire pour redresser la barre et signer quelques victoires importantes jusqu’au retour de Marcoux en janvier mais il devra retrouver ses marques.

« Storm possède un beau potentiel. Il a énormément de talent. Je ne suis pas inquiet pour lui. Il est jeune et il se développe. C’est un gardien très fort physiquement. Il n’arrête pas de progresser », a ajouté Bouchard.

Sans être en mesure d’assurer la date de son retour au jeu, Étienne Marcoux a recommencé à s’entraîner avec ses coéquipiers. Il a effectué plusieurs déplacements en plus de recevoir quelques lancers.


Transaction


 

À la suite des récentes sorties de son équipe, le directeur général sera possiblement tenté de transiger afin d’en améliorer la profondeur. Même si l’Armada pointe présentement au second rang de la LHJMQ, il pourrait bouger lors de la période des transactions qui s’ouvrira le 21 décembre à minuit.

À quelques jours de l’ouverture du marché, il ne semblait pas presser de conclure une entente. Il reste également attentif aux démarches de négociations entre la LNH et l’AJLNH. « Je recherche des gars qui vont bien cadrer dans la formation. Nos joueurs doivent continuer leur développement. »

Quelques rumeurs ont commencé à circuler mais elles demeuraient non-fondées. Selon l’état-major, personne n’est intouchable dans l’alignement.